chocosquare-6x10-4

J’adore l’association chocolat-caramel, je trouve que c’est l’un des associations les plus réconfortantes en pâtisserie. Pas la plus originale certes, mais elle fonctionne toujours ! Rajoutez à cela un peu de fleur de sel et c’est presque le paradis sur terre… Voici donc une recette toute simple qui fera tout son effet à l’heure du goûter !

Les ingrédients

Pour 16 à 32 petits carrés (selon la taille de votre estomac)

Pour le biscuit :

  • 75 g de farine tamisée
  • 20 g de noix de coco râpée
  • 60 g de beurre fondu
  • 45 g de cassonade

Pour la couche de caramel :

  • 60 g de beurre
  • 395 g de lait concentré sucré (1 petite boîte de conserve)
  • 55 g de golden syrup*

Pour la couche de chocolat :

  • 100 g de chocolat noir (ici, j’ai utilisé du 70%)
  • 1/2 CS d’huile de coco
  • une pincée de fleur de sel (optionnel)

La recette

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Préparez un moule** d’environ 15 x 20 cm et chemisez-le de papier sulfurisé.
  3. Mélangez la farine, la noix de coco râpée, la cassonade et le beurre jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  4. Étalez cette pâte dans le fond du moule, en la pressant bien avec le dos d’une cuillère pour que la couche soit de la même épaisseur partout, jusqu’aux bords.

Carrés choco-caramel

  1. Enfournez pour 12-15 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit dorée.
  2. Pendant ce temps, préparez la couche de caramel : faites chauffer le beurre, le lait concentré et le golden syrup dans un poêlon à feu doux. Mélangez sans cesse pendant 7 à 10 minutes en prenant soin de racler les bords du poêlon pour éviter que le caramel n’accroche. Le mélange doit épaissir et avoir la consistance d’un pot de choco à température ambiante, coulant mais pas trop !
  3. Étalez le caramel sur la base de biscuit et enfournez pendant 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le caramel bouillonne et soit bien doré.

Carrés choco-caramel

  1. Faites ensuite refroidir le tout quelques heures au frigo (ou 1/2 heure au congélateur, ça marche aussi).
  2. Lorsque la base est froide, faites fondre le chocolat et l’huile de coco au bain-marie.
  3. Faites couler le chocolat fondu sur la base biscuit-caramel. N’utilisez pas de spatule pour l’étaler, prenez plutôt le moule en main et faites « tourner » le chocolat sur tous les bords. Si vous le souhaitez, ajoutez un peu de fleur de sel. Laissez prendre le tout au frigo une heure.

Carrés choco-caramel

  1. Démoulez*** la préparation et coupez vos carrés à la taille désirée (j’avais d’abord opté pour 16 carrés mais ils étaient vraiment énormes ! Je les ai recoupés en 32 petits rectangles par la suite).

Carrés choco-caramel

  1. Remettez les carrés au frigo quelques heures pour qu’ils soient bien pris.
  2. Dégustez !

Notes

  • *Du golden syrup ? Mais qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un sirop de sucre inverti, qui a la capacité de retenir l’eau et qui ajoute donc une certaine humidité au produit cuisiné (Merci Wikipedia). Les professionnels utilisent principalement de la trimoline comme sucre inverti, que l’on peut acheter dans des magasins spécialisés. Le golden syrup se trouve partout en Angleterre et je pense que l’on doit en trouver dans certaines épiceries en Belgique. Il a un petit goût caramélisé assez sympa. Si vous n’en avez pas, vous pouvez le remplacer par du miel ou du sirop d’agave.
  • **J’ai utilisé en cadre en alu plutôt qu’un moule pour avoir des bords et des angles bien nets mais vous pouvez utiliser un moule de type moule à cake sans soucis, il vous suffira de trancher les bords pour avoir des carrés bien nets (et de mangez ensuite toutes les chutes pour être vraiment sûr que c’est bon ;-)). Si vous utilisez tout de même un cadre ne faites pas la même erreur que moi, sécurisez bien les bords (par exemple en les recouvrant de papier sulfurisé). Sinon, si votre couche de caramel est un peu trop liquide (comme la mienne) elle va s’échapper hors du cadre… (et là, pour rattraper le carnage… et le cadre à la vaisselle…)
  • ***Un seul mot d’ordre pour le démoulage : la patience !!! Prenez le temps de tirer tout doucement sur le papier sulfu, ça va finir par sortir tout seul ! Passez éventuellement avec un couteau sur les bords, mais prenez votre temps… sinon vous allez tout casser, c’est garanti !

Recette inspirée du site de Donna Hay, auteure culinaire australienne à succès que je vous conseille très chaleureusement ! Son site regorge d’idées de repas simples mais délicieux et son tout dernier livre Life in Balance est dans mon panier Amazon, je vous en reparlerai certainement très prochainement !

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *