Le kedgeree est le descendant d’un plat traditionnellement indien, le khichari. Importé par les colons britanniques à l’époque victorienne, il a alors été adapté « à la sauce anglaise ». Dégusté chaud ou froid et principalement servi au petit-déjeuner (estomacs sensibles s’abstenir !), il se compose de riz, de poisson blanc (ou non, pour une version végétarienne), d’oeuf et d’une sauce de type curry. J’ai eu l’occasion de tester cette recette il y a quelques semaines lors d’un cours de cuisine à Daylesford, une ferme bio dans le Gloucestershire (je vous en reparle en fin d’article) et croyez-moi, c’était une tuerie. Une recette super rapide à faire, pleine de saveurs, l’incontournable du lundi soir quand on ne sait pas quoi faire à souper… promis, un jour, j’en mangerai au petit-déj !

Les ingrédients

Pour deux personnes

  • 200 g de riz cuit
  • 150 g de poisson blanc
  • 250 ml de lait
  • 40 g de beurre
  • 1 oignon émincé
  • 2 oeufs
  • 2 gousses de cardamome
  • 1 CS de curry en poudre
  • 1 cc de piment rouge, frais ou en poudre
  • 1 cc de gingembre frais émincé
  • 1 cc de graines de nigelle
  • 1/2 citron
  • 2 CS de coriandre fraîche ciselée

La recette

  • Dans un poêlon, versez le lait et les graines de cardamome, prélevées des gousses et écrasées à l’aide d’un pilon.
  • Pochez le poisson dans le lait : déposez-le peau vers le bas dans le poêlon et faites chauffer à feu doux. Une fois que le lait frémit (cela devrait prendre 5 à 8 minutes), sortez le poêlon du feu et laissez-le refroidir.
  • Faites fondre la moitié du beurre dans une poêle, ajoutez l’oignon émincé, le gingembre, le piment, un peu de sel et de poivre. Faites revenir à feu doux pendant quelques minutes, sans colorer, puis ajoutez le curry et les graines de nigelle.
  • Ajoutez ensuite le riz et la moitié du lait utilisé pour pocher le poisson. Faites réchauffer le riz doucement et ajoutez du lait au fur et à mesure pour obtenir une consistance bien crémeuse. Ajoutez enfin le poisson poché et émiettez-le grossièrement à l’aide d’une fourchette.
  • Terminez en ajoutant le reste du beurre et la coriandre ciselée. Assaisonnez de sel et de poivre.
  • Pendant ce temps, faites bouillir de l’eau dans une casserole, ajoutez une pincée de sel et faites cuire les oeufs pendants 6 minutes. Refroidissez-les ensuite rapidement dans un bol d’eau froide et écaillez-les. Attention, faites cela délicatement car le jaune sera encore un peu coulant…
  • Servez le kedgeree dans des bols, l’oeuf coupé en deux par dessus, accompagné de quartiers de citron.

Vraiment à la portée de tous cette recette 😉

Notes

  • Traditionnellement, les Anglais utilisent du haddock (ou aiglefin) fumé dans cette recette. Un beau morceau de coeur de cabillaud fonctionnera très bien aussi.
  • Les graines de nigelle sont de petites graines noires souvent employées dans la cuisine indienne. Elles ont un bon petit goût d’oignon et se marient très bien avec ce plat. Si vous n’arrivez pas à mettre la main dessus, ce n’est pas bien grave !

Petite note sur Daylesford

Daylesford est un sublime domaine agricole situé dans le Gloucestershire, à une petite heure de route d’Oxford. On y trouve une ferme bio remplie de vaches, de poules et de cochons, des potagers à n’en plus finir, mais aussi un restaurant, un magasin qui vend toute leur production, une école de cuisine ainsi que des petits cottages et, le must, un spa ! J’ai eu la chance d’avoir trente ans et d’y passer le weekend le plus relaxant de ma vie 🙂 . J’y ai rencontré des gens passionnés par leur travail, respectueux de la nature et reconnaissants de tout ce qu’elle nous apporte. Un vrai paradis. Ils ont aussi trois enseignes dans le centre de Londres (à Notting Hill, Pimlico et Marylebone) où ils cuisinent des bons petits plats et vendent leurs produits.

Le magasin et le restaurant

Petit colis de bienvenue !

L’intérieur du restaurant

L’école de cuisine 

Coucou les copines !

Des petits pots à perte de vue !

Vous souhaitez recevoir une notification dès qu’un article est publié ?
Abonnez-vous en bas de la page !

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *